Animation scientifique

Journées d'études

  • Le réseau MusICAL (Interaction Calcul Algorithmique Langages appliqués à la Musique) organise une première journée de rencontre autour de « Modélisation, interactions et analyse », le lundi 14 décembre 2015 à Amiens.
     
    Lieu :  Université de Picardie Jules Verne - Pôle scientifique - Bâtiment des Minimes (rue Edmond Fontaine) - Amphi Cassini - Amiens
     
    Plus d’informations sur http://repmus.ircam.fr/musical/home
     
     
        Accueil du public et des participants à partir de 9h
     
    • 09h30 – Introduction de la journée 
    • 09h40 – David Janin (LaBRI)
      Outils algébriques pour la modélisation musicale : vision graphique et programmatique
    • 10h20 – Dominique Fober (Grame)
      Composition dynamique de partitions dans INScore
    • 11h00 – Emmanuel Leguy et Mathieu Giraud (Univ. Lille, CRIStAL/Algomus)
      Modélisation et visualisation d’analyses musicales calculées ou manuelles

    [12h-14h – pause]

    • 14h00 – Jean Bresson, Florent Jacquemard, Adrien Ycart (IRCAM UMR STMS)
      Interactions et modèles d'analyse en CAO : Supervision d'un modèle formel pour la manipulation des structures rythmiques
    • 14h40 – Florence Levé (Univ. Picardie, MIS, Algomus)
      Un ordinateur peut-il comprendre les formes musicales ?
    • 15h20 – Alice Tacaille (IReMus)
      Données musicales et analyse mélodique : applications et perspectives

    [16h: fin de la journée publique – réunion du groupe de travail]

     

     
    Equipe/Thème:
  • Les doctorants du laboratoire MIS organisent le jeudi 8 octobre la journée des Jeunes Chercheurs du MIS au Logis du Roy. Cette journée est l’occasion pour les doctorants des quatre équipes de présenter sous forme d’exposés leurs travaux de thèse à tous les membres du laboratoire et aux étudiants de master.

     
    Programme : 
     
    Equipe COS
    Régulation multivariable pour un incinérateur à lit fluidité circulant (Souad Rabah) 
    Conception, modélisation et contrôle d’un convertisseur de puissance pour la commande d’un moteur haute performance pour application avionique (Charles Onambele)
    Couplage pronostic diagnostic pour améliorer la maintenance prévisionnelle des moules photovoltaïques (Mohamed Hassan Ali)
     
    Equipe PR
    Etude des transformations géométriques adaptées entre les paires d’images symétriques en vision catadioptrique (Nour-Eddine Mohtaram)
     
    Equipe GOC
    Méthode de résolution de problèmes de somme coloration minimale (Clément Lecat)
     
    Equipe SDMA
    Comparing Voice and Stream Segmentation Algorithms (Nicolas Guiomard-Kagan)
    De l’élasticité dans les systèmes de fichiers distribués (Cyril Séguin)
    Equipe/Thème:
  • La journée des projets du laboratoire Modélisation, Information et Systèmes (M.I.S.), aura lieu le jeudi 4 juin 2015, dans la salle de réunion Sophie Germain du pôle Sciences UPJV, à partir de 9H.

    Equipe/Thème:
  • Le laboratoire MIS organise le jeudi 12 juin 2014 sa journée destinée à promouvoir ses jeunes talents, doctorants et étudiants de master. Les présentations se dérouleront dans la salle de conférence du hall du pôle Sciences, sous la forme d'exposés et de sessions poster.

    Consulter le programme.

    Equipe/Thème:
  • Le laboratoire MIS rassemble le 11 juin 2014 au pôle scientifique de l'UPJV, en salle Sophie Germain (Hall du pôle), des chercheurs de la communauté de mesure 3D et robotique et des chercheurs de la communauté d'histoire de l'art et de l'architecture. L'après-midi de cette journée se déroulera sous la forme de séminaires

    selon ce programme :

    - 13H30 : Ouverture de la journée

    - 13H45 : "Le programme e-Cathédrale",
    par El Mustapha Mouaddib, Professeur de vision 3D et robotique, laboratoire MIS de l'UPJV

    - 14H30 : "Le projet structurant Transept à la cathédrale d'Amiens ; enjeux archéologiques",
    par Etienne Hamon, Professeur d'Histoire de l'art médiéval, équipe TrAme de l'UPJV

    - 15H15 : pause café

    - 15H30 : "L'apport de la modélisation tridimensionnelle à l'étude de la façade occidentale de la cathédrale d'Amiens : premiers résultats",
    par Marie Lekane, doctorante FNRS, Histoire de l'art du Moyen Âge, Université de Liège (ULg), Transitions

    - 16H15 : "Colorisation photo-réalisatiste du modèle 3D de la cathédrale d'Amiens",
    par Nathan Crombez, doctorant en vision 3D et robotique, laboratoire MIS de l'UPJV

    - 17H00 : discussions et clôture de la journée

    Equipe/Thème:

Séminaires de laboratoire

  • Le jeudi 10 décembre à 10h en salle 201, Charles Bouillaguet, Maître de Conférences à l'Université de Lille 1 et membre du laboratoire Cristal viendra faire un séminaire au sein du laboratoire.

    Dans le fond, un système d’équations polynomiales modulo 2 est un système d’équations entre des variables booléennes. La multiplication correspond en effet au ET logique, et l’addition au XOR. Ceci ressemble fortement au problème SAT, et d’ailleurs la résolution de tels système est également un problème NP-complet. Les deux problèmes sont cependant assez différents. Dans le cas des systèmes polynomiaux, il n’existe rien de comparable à l’algorithme DPLL qui a tant de succès pour résoudre des instances de SAT. D’ailleurs, on ne dispose pas aujourd’hui d’algorithme efficace permettant de résoudre des systèmes polynomiaux aléatoires (ceci a motivé leur usage dans un contexte cryptographique). 
    Dans cet exposé, je présenterai les principales techniques de résolution de systèmes polynomiaux (méthodes algébriques, réduction à SAT, recherche exhaustive). Je présenterai l’algorithme (relativement simple) que j’ai conçu, ainsi que les ruses qui ont permis de l’implémenter efficacement.

    Equipe/Thème:
  • Séminaire présenté par Aurélie Gallois, doctorante en Art du spectacle, le 9 juillet à 14h.

    Après avoir été énormément représentés à travers des médias comme la littérature ou le cinéma, les robots ont fait leur entrée en scène en 2009 avec deux spectacles, Robots de Christian Denisart et I, Worker d'Oriza Hirata. Depuis, d'autres spectacles mettant en scène des robots ont vu le jour comme Robot ! De Blanca Li ou encore RUR de Leonel Moura. Il est intéressant de voir à travers ces cas d'études, ce que metteurs en scène, scientifiques et publics projettent sur ces nouveaux personnages inorganiques à la scène. Que permettent-ils de faire, quels sont leurs limites? Et surtout, que révèlent-ils de l'humain?

    Equipe/Thème:
  • Le mercredi 13 mai 2015 à 14:00 en salle 201, Jerry Lonlac viendra présenter ses travaux de recherche sur le problème SAT.

    Le problème SAT est un problème fondamental en théorie de la complexité. Il est aujourd'hui utilisé dans de nombreux domaines comme la cryptanalyse, la planification, la bio-informatique, la vérification de matériels et de logiciels. En dépit d'énormes progrès observés ces dernières années dans la résolution pratique du problème SAT grâce à la puissance des solveurs SAT, la preuve de la satisfiabilité ou de l'insatisfiabilité de plusieurs problèmes reste un défit intéressant. En effet, de nombreux problèmes industriels restent hors de portés de tous les solveurs contemporains. Ainsi, il existe encore une forte demande d'algorithmes efficaces pouvant permettre de résoudre ces problèmes difficiles.

    Dans la première partie de cet exposé, nous présentons une méthode de résolution basée sur une technique de substitution dynamique de fonctions booléennes détectés lors d'une phase de pré-traitement. Cette approche permet de mimer de façon élégante la résolution étendue un des plus puissants systèmes de preuve par résolution. Les fonctions booléennes exploitées correspondent à celles introduites lors de la phase d'encodage CNF grâce à l'application du principe de Tseitin.

    Dans la deuxième partie, nous nous intéressons à un autre composant des solveurs SAT modernes, à savoir la stratégie d'élimination des clauses apprises déduites par résolution à chaque conflit. En effet, Le nombre des ces clauses croît de manière exponentielle rendant nécessaire d'éliminer régulièrement certaines, jugées non pertinentes, afin de maintenir une propagation unitaire efficace. Dans ce cadre, nous revisitons les différentes stratégies de gestion des clauses apprises. Nous proposons également de nouvelles stratégies originales combinant de manière astucieuse la longueur des clauses et la randomisation afin d'éliminer les clauses non pertinentes. Ces différentes stratégies sont conçues en considérant qu'une clause est pertinente pour la suite de la recherche si elle est courte et implique des littéraux affectés en haut de l'arbre de recherche

    Equipe/Thème:
  • Le jeudi 16 avril à 14h00 en salle 201, Julien Hué (Post-doctorant au Centre de Recherche en Informatique de Lens) fera un séminaire de laboratoire.

    Une des méthodes privilégiée pour la résolution de problèmes en raisonnement qualitatif est la traduction en SAT pour déléguer la résolution à un solveur. Il présentera un panel des encodages populaires pour les calculi RCC8 et Algèbre des Intervalles de Allen. Il pointera notamment les différences en terme de pouvoir de propagation de ces
    différents encodages. Il terminera par un encodage inédit pour RCC8 qui présente de meilleures propriétés de propagation que les encodages de l'état de l'art.

    Equipe/Thème:
  • Jeudi 2 octobre à 14h00 en salle 201, Maxime Gignon (Maître de Conférences-Praticien Hospitalier au CHU d'Amiens) et Véronique Martin-Moncomble (attachée d'administration au CHU Amiens) viendront présenter la plateforme de simulation du Centre de Pédagogie Active SimUSanté.

    Le but de cette plateforme est de favoriser l'apprentissage, sans risque pour le patient, des intervenants hospitaliers en s'appuyant sur un environnement de soins fidèlement reconstitué : locaux, patients et jeux d’acteurs, équipe pluridisciplinaire.

    Equipe/Thème:
  • Arnaud Ybert fera un séminaire : « Les connaissances géométriques et
    les techniques de mesure des bâtisseurs de cathédrale », dans la salle 207, le jeudi 5 juin à 14h.

    Equipe/Thème:
  • Le jeudi 20 mars à partir de 15h30 en salle 201, Andreas Brandstädt, professeur à l'université de Rostock (Allemagne), invité au laboratoire MIS par Vassilis Giakoumakis, fera un séminaire intitulé : "Some special classes of graphs: structural properties, interest and applications".

    Equipe/Thème:

Soutenances

  • Nathan Crombez soutiendra sa thèse de doctorat le mercredi 09 décembre 2015 à 10h dans l'amphithéâtre Branly de l'ESIEE.

    Contributions aux asservissements visuels denses : nouvelle modélisation des images adaptée aux environnements virtuels et réels

    Les asservissements visuels denses formalisent le contrôle de robot équipé d'une caméra en considérant directement les intensités de l'image en entrée de la loi de commande. L'état-de-l'art propose des travaux étendant ce formalisme au calcul de pose de caméra, exploitant certains types d’environnements 3D et texturés. Cependant, aucun des travaux passés n'exploite directement les intensités de l'image pour ce calcul, ni d'environnement 3D sous forme de nuage de points colorés. C'est l'objet d'une des contributions de cette thèse : l'asservissement visuel virtuel photométrique est défini en vision perspective pour recaler des images numériques quelconques sur des nuages de points 3D, afin d'en améliorer la qualité des couleurs. L'approche a été étendue avec succès à la vision omnidirectionnelle pour la localisation de robot mobile. La seconde, et majeure, contribution de la thèse, généralise l'asservissement visuel photométrique en introduisant une nouvelle représentation de l'image par mélange de gaussiennes photométriques. Sa déclinaison au positionnement de robot industriel et au recalage de photos sur nuages de points 3D montre une précision toute aussi excellente que l'asservissement visuel photométrique, en agrandissant considérablement son domaine de convergence.

     

    Equipe/Thème:
  • Zaynab Habibi soutiendra sa thèse le mardi 8 décembre à 10h00, à l’amphithéâtre Figlarz au bâtiment des Minimes.

    Dans cette thèse, nous traitons le problème de la navigation dans un environnement virtuel 3D. En particulier, les environnements, sous forme d’un nuage de centaines de millions de points, sont difficiles à appréhender par un novice.

    La complexité et la richesse en détails du nuage de points 3D de la cathédrale d’Amiens peuvent ainsi entraîner une désorientation et une visualisation non pertinente avec les outils (logiciels et interfaces) existants. Les contributions de la thèse portent sur le contrôle de caméra virtuelle, automatique et assisté, en exploitant des informations visuelles 2D de l’image et d’autres informations 3D de l’environnement. Pour garantir la pertinence visuelle, nous proposons deux méthodes de guidage de caméra, l’une basée entropie photométrique et
    la seconde, représentant la contribution majeure de cette thèse, définit et exploite le mélange de gaussiennes basées saillance visuelle. Le formalisme d’asservissement visuel permet de relier la modélisation de l’image aux degrés de liberté de la caméra. L’évitement d’obstacles, la fluidité du mouvement et l’orientation appropriée de la
    caméra sont des contraintes supplémentaires, prises en compte pour deux types de navigations : le cadrage local et l’exploration globale. Le but du cadrage visuel est de déplacer la caméra en utilisant la nouvelle primitive photométrique du mélange de gaussiennes basées saillance, afin d’atteindre un point de vue pertinent pour la visualisation d’un objet. L’approche a été testée en simulation, sur un nuage de points dense et aussi dans un environnement réel avec un robot. En ce qui concerne l’exploration, deux méthodes ont été proposées. La première automatique en utilisant l’entropie photométrique et les contraintes de réalisme du mouvement. Le problème est résolut à l’aide d’un algorithme d’optimisation hybride et hiérarchique. Ensuite, une approche d’exploration assistée a été proposée, où, l’utilisateur définit un ensemble de zones à visiter. A ce dernier, s’ajoutent différentes contraintes pour assurer une navigation réaliste et pertinente. La résolution s’appuie sur une loi de contrôle hiérarchique qui utilise le formalisme de redondance. Ces deux méthodes d’exploration ont été testées sur des nuages de points très vastes et complexes, notamment celui de la cathédrale Notre Dame d’Amiens.

    Equipe/Thème:
  • Paul Blondel soutient sa thèse de doctorat le jeudi 3 décembre à 10h dans la salle des thèses de l’École Doctorale du Bâtiment des Minimes.

        Le drone est un excellent outil pour assister les équipes de secours dans la recherche de personnes disparues ou alors pour la surveillance de zones à risque. Pour l’adapter mieux encore à ces missions nous avons souhaité, dans cette étude, mettre au point un système embarqué capable de détecter la présence de personnes au sol en toute autonomie.

        Dans cette thèse, nous présentons différentes approches de détection supervisée permettant de détecter les personnes au sol. Nous avons d’abord cherché à exploiter les informations présentes dans le spectre visible ce qui nous a amené à proposer une première approche de détection. Dans un second temps nous avons combiné les spectres visible et infrarouge pour proposer deux autres approches de détection. Nous avons également proposé une nouvelle approche d’entraînement basée sur l’utilisation conjointe du spectre visible et du spectre infrarouge.

        La première approche proposée est en mesure de détecter les personnes quelque soit la distance et quelque soient les angles de roulis et de tangage combinés du système de vision par rapport au sol dans le spectre visible. De plus, l’algorithme de détection ne nécessite pas d’avoir de connaissance a priori de la scène. Parmi les deux approches de détection combinant le spectre visible et le spectre infrarouge proposées : une est conçue pour les vols à moyenne altitude (entre 10 et 80 m de hauteur) et l’autre est conçue pour les vols à basse altitude (inférieure à 10 m de hauteur) mais où la luminosité peut varier fortement (comme en forêt par exemple). La première approche utilise l’information infrarouge pour réduire l’espace de recherche et ainsi réduire les temps de calcul. La deuxième approche explore l’espace de recherche des solutions de manière optimisée en faisant collaborer détecteurs visible et infrarouge ; la détection est rapide et s’adapte dynamiquement à la réponse des capteurs et des détecteurs associés. Nous présentons également dans cette thèse une approche d’apprentissage multimodale visible / infrarouge semi-supervisée. Nous avons conçu une chaîne de traitement particulière permettant de renforcer itérativement les détecteurs de personnes dans le spectre visible et dans le spectre infrarouge au vu des résultats de ceux-ci dans leur spectre respectif. L’avantage est que l’on peut générer autant de données d’entraînement que voulu : cela permet de régler le problème du manque de données d’entraînement disponibles.

    Equipe/Thème:
  • Mardi 24 novembre 2015 à 14h00, M. Dahmane, Doctorant COVE, soutiendra sa thèse dans la salle des thèses de l’École Doctorale, Bâtiment des Minimes. Titre de la thèse: « Gestion, Optimisation et Conversion des Énergies pour Habitat Autonome ». 

    Equipe/Thème:
  • Le Mardi 19 Mai 2015, à 14h
    Soutenance de thèse de Chedia LATRECH, Amphithéâtre Figlarz (Bâtiments des Minimes) au pôle scientifique (Saint Leu) à l'université de Picardie Jules Verne (Amiens).

    Résumé :
    Les travaux de recherche dans cette thèse concernent la synthèse des stratégies de commande en réseau des systèmes flous pour la dynamique de véhicule. Ils sont développés au laboratoire Modélisation Information et Systèmes (MIS) de l’UPJV sous la co-direction de Messieurs A. Rabhi (Maître de conférences) et A. El Hajjaji (Professeur des universités). L'objectif principal est de développer des méthodes de contrôle qui prennent en compte le retard de transmission, les pertes de paquets d’information ainsi que le phénomène de quantification pour piloter différents actionneurs du véhicule dans le but d'améliorer le confort et la sécurité, et de maitriser le comportement dynamique du véhicule.
    Nos principales contributions concernent la stabilisation des systèmes non linéaires décrits par des modèles flous de type Takagi Sugeno (TS) incluant les contraintes liées à la transmission d’information en réseau, au rejet de perturbations, aux variations paramétriques et à la non fragilité de la commande.
    L’enjeu consiste à proposer des conditions de stabilité permettant la synthèse des lois de commande centralisées et décentralisées qui opère à travers un réseau de communication. Nous abordons dans un premier temps, les systèmes commandés en réseau non linéaires représentés par des modèles flous de type TS, puis nous étendons notre étude aux systèmes de grande dimension pour synthétiser des lois de commande décentralisées.

    Equipe/Thème:
  • Monsieur Ismail Hassan Djillal soutiendra une thèse de doctorat en informatique, ce mardi 2 décembre 2014, à 9h30, dans la salle des thèses de l’Ecole Doctorale, ayant pour intitulé : "Un système d’aide à la conception de dispositifs pédagogiques : Le système SAPRISTI », thèse sous la direction de Madame Dominique Leclet-Groux, Maître de Conférences, HDR, Laboratoire MIS.

    Le jury de thèse est composé de :
    Madame Ahlame Begdouri - Professeur - Université SMBA - Laboratoire SIA - Faculté de Sciences et Techniques - Fès - Maroc
    Madame Monique Grandbastien - Professeur Emérite - Université de Lorraine - Laboratoire LORIA - Vandoeuvre - France
    Monsieur El Mustapha mouaddib - Professeur - Université de Picardie Jules Verne - Laboratoire MIS - Amiens - France.
    Monsieur Philippe Trigano - Professeur - Université de Technologie de Compiègne - Laboratoire Heudiasyc - Compiègne - France.

    Equipe/Thème:
  • Samedi 18 octobre, Fatima Zahra Benamar, équipe PR, soutiendra sa thèse à Rabat au Maroc. Fatima a fait une thèse en co-tutelle et a été dirigée par D. Aboutajdine, C. Demonceaux, S. El Fkihi et E. Mouaddib.

    Equipe/Thème:
  • Vendredi 10 octobre, Ibrahim Abdi, équipe PR, soutiendra sa thèse à Amiens à 10h00, dans la salle des thèses. Ibrahim a été encadré par C. Pégard et E. Mouaddib.

    L'objectif de cette thèse est de présenter un système de prédiction de collision entre véhicules dans un environnement non structuré. Le dispositif est destiné à des zones de trafic intense situées sur des ports ou des chantiers de génie civil, milieux dans lesquels la circulation s'effectue sans voie de circulation réellement matérialisée. Si de nombreux travaux ont été réalisés sur la détection des risques de collision en milieu structuré (voies de circulations, routes, intersection, milieu urbain, etc...), très peu concernent les milieux ouverts. Le système proposé est statique, positionné sur des points critiques. A partir des images acquises par des caméras à large champ de vue, on estime la position et la vitesse des éléments mobiles afin d'être en mesure de prévenir les collisions. Nous avons développé, dans le cadre de cette thèse, des méthodes de prédiction et de suivi de trajectoires d'un ensemble de véhicules évoluant dans une scène de surveillance. Ces véhicules sont dépourvus de capteurs spécifiques. La mise en évidence des situations critiques est effectuée dans un premier temps à partir d'une grille d'occupation de la zone traitée et dans le but de garder un historique des déplacement des véhicules. Et dans un deuxième temps, la prédiction de collisions est effectuée à partir d'une approche géométrique, qui exploite les intersections des ellipses d'incertitudes pour justifier le risque de danger existant entre les objets impliqués dans la collision.

    Mots-clés: Prédiction de collision, environnement non structuré, filtre de Kalman, grille d'occupation.

    Equipe/Thème:
  • Mercredi 23 avril à 10h, dans la salle des thèses, soutenance de thèse de R. Marie. Titre : «Exploration autonome et construction de cartes topologiques référencées vision omnidirectionnelle».
    Rapporteurs : M. Devy (LAAS), Ph. Martinet (IRCCYN). Examinateurs : J. Salvi (Univ de Girona), P. Rives (Inria Sophia). Directeurs de thèse : O. Labbani-Igbida et E. Mouaddib.

    Equipe/Thème:

Séminaires d'équipe

  • Jeudi 26 novembre 2016, toute la journée.

    Au Programme :

    - Elasticité dans les systèmes de fichiers distribués : Cyril Seguin

    - Plateforme collaborative de modélisation des flux logistiques ; Tracking-Mapping de marionnette : David Durand

    - Environnements numériques pour l'apprentissage humain : Marilyne Rosselle

    - Analyse Musicale : Florence Levé, Richard Groult

    - Systèmes Pair-à-pair : Gil Utard

    - Machine-learning sur données de capteurs : Harold Trannois

    - Réflexions sur les systèmes distribués : Vincent Villain

    Equipe/Thème:
  • Lundi 16 novembre 2016, toute la journée.

    Au Programme :

    09h00–10h00 : bilan des projets terminés -

    10h30 : « NICOLAT : Un système iNformatique Communautaire et AdapTatif support d’une Communauté de Pratique pour un apprentissage basé sur la résolution de problèmes », Rachid -

    11h30 : Collaboration LiDAR – caméra, Djemâa -

    12h00 : Caractérisation de la réflectance LiDAR, Estelle et Pascal -

    14h00 : action inter-équipe « Véhicules d’exploration », Claude -

    14h30 : Gyroscope visuel, Fabio -

    15h00 : montage du projet Interreg VAFMA « ADAPT », Guillaume -

    16h00 – 17h00 : Quelle(s) recherche(s)pour le prochain contrat ? 

    Equipe/Thème:
  • Jeudi 24 septembre à partir de 14h00 auront lieu 3 exposés présentant des travaux qui feront l’objet de trois communications lors de congrès à la fin du mois. Ils seront faits par Zaynab Habibi, Nathan Crombez et Guillaume Caron.

    Equipe/Thème:
  • Sébastien Bouchard, étudiant de Master 1 ISRI présentera ses travaux de stage  le jeudi 2 juillet à 14h en 207.

    Un nombre inconnu d'agents mobiles, initialement situés sur des nœuds distincts d'un réseau inconnu, doivent faire en sorte de se rassembler sur un même nœud. Les agents se déplacent de manière synchrone, ont tous des étiquettes différentes et ne peuvent communiquer qu'avec les agents qui sont situés sur le même nœud. 
    Parmi les agents évoluant dans le réseau, jusqu'à f agents peuvent être byzantins.
    Quel est le nombre minimum M de bons agents requis pour garantir leur rassemblement sur un même nœud ?
    Nous présenterons des réponses à des questions (qui étaient) ouvertes concernant le nombre M dans le cas où les byzantins peuvent se forger n'importe quel label (et en particulier usurper l'identité de bons agents).

    Equipe/Thème:
  • Jeudi 25 Juin à 14h00, Salle 207, Noureddine Mohtaram présentera ses travaux de thèse à propos de la reconstruction 3D basée vision multi-miroirs plans.

    Equipe/Thème:
  • Yulin Zhang présentera un exposé jeudi 18 juin à 14h en salle 2007 sur la modélisation d'architectures logicielles pour les sysèmes robotiques.

    From the perspective view of robotics, an Autonomous Mobile Robot(AMR) architecture defines a general design solution of how to organize the functional modules of perception, decision-making and behavior in a logical and reasonable way to achieve an objective task in a complex environment by self-reasoning, planning and controlling. However, from the perspective of software architecture, the above AMR architecture only covers the scope of architectural patterns. Software architecture does not only concern the study of architectural pattern, but also involves the study of architectural style and architecture itself. An architectural pattern is a general solution to a commonly occurring problem or a task. In contrast with an architectural pattern that focuses on overall, an architectural style defines architectural design principles targeting the compositional elements of architectures. The essence of architectural design is architecture modeling, which begins by choosing appropriate architectural pattern and style, and then based on the chosen pattern and style, using architecture description languages to formally describe and model software architectures.

    Equipe/Thème:
  • Jeudi 26 mars à partir de 15h00, présentation des travaux de l’équipe PR : C.Pégard, A.Potelle, G.Caron et E.M. Mouaddib.

    Equipe/Thème:
  • Le mardi 12 mars, en salle 207, P. Dassonvalle et S. Lahleb, enseignants-chercheurs de l'ESIEE, feront une présentation de leur activité de recherche.

    Equipe/Thème:
  • Les exposés présentés décrivent les travaux en cours concernant : Les réseaux mobiles; le problème de rendez-vous dans les systèmes distribués; le cloud-computing et robotique; la virtualisation de calculs et problèmes de rendu visuel; la simulation dans les réseaux.

    Equipe/Thème:
  • La journée de l'équipe GOC fin 2014 a lieu le jeudi 11 décembre dans la salle 201 du MIS à partir de 9h00.

    Programme et résumé des exposés

    9h00-9h45 Gilles Kassel, Céline Joiron, Frédéric Fürst
    Ontologie des entités fictives et virtuelles : préliminaires

    9h45-10h30 Yu Li
    Qu'est-ce que "P versus NP"?

    10h30-11h00 Pause-discussion

    11h00-11h30 Céline Joiron
    Vers la génération automatique de sujets d’évaluations individuels et équitables en contexte universitaire

    11h30-12h15 Frédéric Furst
    Web sémantique et données liées

    12h15-1400 Déjeuner

    14h00-14h45 Vassilis Giakoumakis
    Décomposition des graphes et Optimisations.

    14h45-1600 Discussion

    16h00 Fin de la journée

    Résumé de l'exposé Gilles Kassel

    Travaux présentés à JFO (Journées Francophones sur les Ontologies)

    Résumé de l'exposé de Yu Li

    Dans cet exposé je vais discuter la perte de la notion "nondéterminisme" de la définition actuelle de NP de
    deux points de vue.

    Au point de vue de récognition d'un problème, nous discutons que cette perte est liée avec la détermination
    de l'essence d'un problème qui permet de différencier avec d'autres problèmes. La définition actuelle de NP
    définit NP comme une classe de problèmes vérifiables en temps polynomial en utilisant la propriété "vérifiabilité
    en temps polynomial" comme l'essence de NP. Nous argumentons que, cette définition déduit P ⊆ N P et confuse
    les différents niveaux entre le nondéterminisme et le déterminisme, qui cause la perte de nondéterminisme de NP.

    Au point de vue de représentation d'un problème, nous interprétons la preuve du théorème de Cook qui tente
    de construire un formule CNF pour représenter un calcul d'une nondéterministic Turing machine. Pourtant
    la construction de telle formule est un processus déterministe et polynomial, par conséquence cette preuve
    cause la confusion de nondéterminisme et déterminisme, et finalement la perte de la notion "nondéterminsme"
    de NP.

    Nous discutons que l'étude de P versus NP se situe d'abord au niveau de cognition, et après au niveau de
    connaissances et de techniques.

    Résumé de l'exposé de Frédéric Furst

    Cet exposé présentera le projet de Web sémantique qui consiste à ajouter une couche de connaissances
    au-dessus du Web afin de rendre accessible aux applications déployées en ligne le sens des données traitées.
    Les technologies mises au point pour le Web sémantique seront décrites, en particulier les langages utilisés pour
    représenter d'une part, le contenu du Web et d'autre part, les connaissances permettant de raisonner sur
    ce contenu. Les problèmes liés à l'interrogation des données et au raisonnement seront également abordés,
    en particulier les problèmes de complexité.

    Résumé de l'exposé de Céline Quénu-Joiron

    Dans le contexte universitaire, le processus d’évaluation sommative des apprentissages comporte classiquement
    trois phases : la conception par l’enseignant d’un sujet d’évaluation, la composition par les apprenants (étudiants)
    et enfin la correction par l’enseignant. L’usage de supports de composition numériques offre des facilités
    d’automatisation de ce processus. Cependant, dès que le volume des apprenants devient conséquent, l’usage
    de ces supports pose de nombreux problèmes de nature logistique et matérielle auxquels il est difficile de répondre.
    Afin de lever tout ou partie de ces contraintes, nous avons élaboré un prototype, le logiciel YMCQ, qui permet
    la quasi automatisation du processus d’évaluation sur supports papier, permettant notamment une individualisation
    et une différentiation des sujets d’examens générés, afin notamment de lutter contre la fraude. L’objectif de cet
    exposé et de présenter le travail réalisé sur le logiciel YMCQ ainsi que les perspective de recherche sur
    la génération automatique de sujets d’évaluation individuels, garantissant l’équité c’est à dire une quasi
    équivalence entre les niveaux de difficulté des sujets alors générés.

    Résumé de l'exposé de Vassilis Giakoumakis

    Nous allons d’abord montrer comment nous pouvons résoudre efficacement des problèmes d’Optimisation
    à l’aide des méthodes de décomposition des graphes. Ensuite nous allons évoquer des pistes de recherche
    d’heuristiques utilisant la décomposition des graphes. Nous terminerons sur quelques résultats récents
    de placement des robots de surveillance dans un réseau.

    Equipe/Thème:
  • Jeudi 13 novembre 2014 à 17h15 : Rachid Belmeskine fera un séminaire sur ses travaux de
    thèse à propos d'un algorithme d'adaptation pour les environnements informatiques communautaires mobiles

    Equipe/Thème:
  • Jeudi 23 octobre 2014 à 14h : Fabio Morbidi présentera une vue d'ensemble de ses travaux de recherche réalisés avant son arrivée au MIS.

    Equipe/Thème:
  • Jeudi 9 octobre 2014 à 14h en salle 201, Fatima fera un séminaire, d'équipe PR synthétisant ses travaux de recherche : Estimation du temps à collision d'un robot mobile à l'aide d'une caméra omnidirectionnelle

    Equipe/Thème:

Grand Public

  • Quatre enseignants chercheurs du MIS particiepent aux tables rondes des journées de la Robonumérique organisées à Saint-Quentin les 15 et 16 octobre.

    - Smart City and Connected Planet (El Mustapha Mouaddib, Harold Trannois)
    - Cloud robotics : Careers with a future and economic outlook (El Mustapha Mouaddib, Estelle Bretagne, Harold Trannois)
    - What initiative to control Big Data (Yulin Zhang)

    http://www.robonumerique.fr

     

    Equipe/Thème:
  • Pendant cinq jours, le MIS participe à la fête de la science. Quelques activités du laboratoire sont présentées

    • au Musée de Picardie (mercredi) : tracking-mapping d'une marionnette dans une pièce de théâtre
    • à l'UFR Des Sciences (jeudi, vendredi, samedi) : puzzles musicaux
    • et au Village des Sciences (samedi, dimanche) : coloration de graphes, robots, drones
    Equipe/Thème:
  • Le 25 novembre à Saint-Quentin a lieu le salon Robonumérique, rendez-vous entre industriels, chercheurs, étudiants et consommateurs.
    El Mustapha Mouaddib est invité pour une table ronde : Se lancer dans la robotique, comment bénéficier des dispositifs d’accompagnement existants ?

    Des démonstrations du robot de Honda ASIMO sont présentées lors de la journée

    Equipe/Thème:
  • Dans le cadre de la Fête de la Science 2014, des ateliers sur l'Analyse Musicale Assistée par Ordinateur sera tenu par des membres du MIS et du LIFL dans le hall de l’UFR des Sciences, du 8 au 11 octobre.
    le samedi 11 octobre, 14h au Pôle Scientifique, conférence-concert : Analyse musicale assistée par ordinateur, avec la présence d'un quatuor de l'Orchestre Universitaire de Picardie

    Contact : Florence Levé, Richard Groult, David Durand
    En savoir plus : Algomus

    Sous le chapiteau des sciences, place René Goblet : présentation des travaux du laboratoire en Robotique, en Vision, activités pour les enfants autour du système binaire sous la forme d'un jeu de cartes.

    En savoir plus : Ombelliscience Picardie

    Equipe/Thème:
  • Dans le cadre des mini-conférences organisées les jeudis de 13 h à 13 h 30 par M. José Edmundo Nava Saucedo, Chargé de Mission à la diffusion de la culture scientifique à l’Université de Picardie Jules Verne, celle du jeudi 27 mars (amphi Parmentier - UFR des Sciences) a pour titre «L’Analyse Musicale par Ordinateur». Elle sera donnée par Mme Florence Levé, enseignant-chercheur au Laboratoire MIS (Modélisation, Information et Systèmes) de l’UPJV.

    Equipe/Thème:

Colloques

  • Smart bAttery with active power conVERsion
    Colloque organisé le mardi 14 avril 2015

    Dans le domaine aéronautique les exigences de plus en plus croissantes en termes de réduction des émissions de gaz polluants ou à effet de serre incitent les constructeurs et les équipementiers à introduire massivement des nouveaux systèmes électriques pour l’alimentation en énergie et la commande qui rempla- ceront partiellement ou totalement les systèmes pneumatiques, hydrauliques et mécaniques.

    Les développements récents des composants d’électronique de puissance et de la microélectronique permettent d’améliorer les performances, le niveau de fiabilité et le ratio volume/poids des systèmes de conversion et de stockage d’énergie. Ce workshop concerne la conception, la modélisation et le développement d’un système actif de conversion d’énergie multifonction avec stockage pour les appli- cations aérospatiales.

    Programme

    9h30 Accueil

    10h00 Context and Systems for Green Operations Integrated Technology Demonstrator - SAVER PROJECT,
    G. Allain, F. Abdesselam, T. Bensalah, R. Bouzourene, (Thales TAES)

    10h45 High Performance Bidirectional DC/DC Converter for Aerospace Applications,
    J. Deniaud, A. Mahe (SGTE Power)

    11h30 Modelling and Control of Bidirectional DAB Converter with Storage System for Aerospace Applications,
    S. Talbi, A. Mpanda, A. El Hajjaji (MIS - UPJV)

    12h15 Lunch

    14h00 Battery Li-Ion Technology for Aerospace applications,
    M. Vanbutsel, M.P. Pichat (E4V)

    14h45 Boosting rechargeable batteries R&D from multiscale modeling and in silico experimentation,
    Alejandro Franco (LRCS - UPJV)

    15h30 Real Time Modelling and Parameter Estimation of Li-Ion Battery,
    E. Khatib, A. Mpanda, A. El Hajjaji (MIS - UPJV)

    16h15 Exchange and Closure of the Workshop

    Equipe/Thème:

Pages