Animation scientifique

Séminaires de laboratoire

  • Guillaume CARON (équipe PR) soutiendra son Habilitation à Diriger les Recherches le mardi 10 décembre 2019 à 10h, Salle 409, Quartier des Teinturiers - 14 Quai de Somme (Bâtiment ESIEE).

    Equipe/Thème:
  • Le jeudi 28 Novembre de 14h à 15h, Wafa Bouaynaya, membre du Laboratoire CRIISEA de l’UPJV, fera un séminaire au laboratoire MIS, afin de présenter ses travaux de recherche sur les "Impacts sécuritaires de l’adoption du cloud computing dans les PME".

    Equipe/Thème:
  • Le vendredi 21 juin à 13h30 en salle 301, Swan DUBOIS, membre du Laboratoire d’Informatique de Paris 6 (LIP6), viendra faire un séminaire au sein du laboratoire.

    Résumé : Distributed systems are a generic model for numerous real systems as wired or mobile networks, shared-memory multi-processor systems, and so on. From an algorithmic point of view, it is well-known that strong assumptions (as asynchronicity or mobility) on such systems lead often to impossibility results or high lower bounds on complexity. In this talk, we focus on algorithms that adapt themselves to their environment (\ie the union of all assumptions on the system) by focusing on the two following approaches. Graceful degradation circumvents impossibility results by degrading the properties offered by the algorithm as the environment become stronger. Speculation allows to bypass high lower bounds on complexity by optimizing the algorithm only on more probable environments. Robot networks are a particular case of distributed systems where processes are endowed with sensors and able to move from a location to another. We consider dynamic environments in which this ability may evolve with time. This talk answers positively to the open question whether it is possible and attractive to apply gracefully degrading and speculative approaches to robot networks in dynamic environments. This answer is obtained through contributions on gracefully degrading gathering (where all robots have to meet on the same location in finite time) and on speculative perpetual exploration (where robots must visit infinitely often each location).

     

    Equipe/Thème:
  • Le GRAISyHM organise son séminaire des jeunes chercheurs en traitement du signal et de l’image le 17 juin 2019 à Amiens. Quinze jeunes chercheurs exposeront leurs travaux au Logis du Roy de 9h30 à 17h15. L’inscription est gratuite, mais obligatoire, et doit être faite avant le 10 juin 2019, pour des raisons d’organisation. 

     

    Programme
    http://www-lisic.univ-littoral.fr/~reflecto/GRAISyHM2019/programme.html

     

    Equipe/Thème:
  • Anaïs Durand viendra faire une présentation d'une partie de ses travaux le 24 janvier 2019 à 13h30 en salle 301.
     
    A new notion of process failure explicitly related to contention has recently been introduced by Gadi Taubenfeld (NETYS 2018). More precisely, given a predefined contention threshold λ, this notion considers the execution in which process crashes are restricted to occur only when process contention is smaller than or equal to λ. If crashes occur after contention bypassed λ, there are no correctness guarantees. It was shown that, when λ = n-1, consensus can be solved in an n-process asynchronous read/write system despite the crash of one process, thereby circumventing the well-known FLP impossibility result. In this talk, I will present k-set agreement and renaming algorithms that are resilient to two types of process crash failures: "λ-constrained" crash failures (as previously defined) and classical crash failures. 
    Equipe/Thème:
  • Le jeudi 13 décembre à 15h00 en salle 301 aura lieu un séminaire sur les robots déformables. L’orateur, Christian Duriez, est directeur de recherche à l’INRIA de Lille.
     
     
    The design of robots can now be done with complex deformable structures, close to organic material that can be found in nature. Soft robotics opens very interesting perspectives in terms of human interaction, new applications, cost reduction, robustness, security… Soft robotics could bring new advances in robotics in the coming years. However these robots being highly deformable, traditional modeling and control methods used in robotics do not fully apply. During this talk, this scientific challenge of modeling and control of soft robot will be presented. I will also present some of our contributions which make use of methods from numerical mechanics (like Finite Element Methods) and adapt them to fulfill the constraints of robotics: real-time computation, direct and inverse kinematic models, closed loop control…
    Equipe/Thème:
  • Le lundi 12 novembre à 10h30 en salle 307 aura lieu un double séminaire en informatique musicale, dans le cadre de la collaboration Algomus entre le MIS et CRIStAL (Lille). Laurent Feisthauer, doctorant, parlera de "Détection de cadences: qu'est-ce qui marque une rupture dans la musique ?" et Gianluca Micchi, futur post-doc, de "A neural network for composer classification". 

    Résumé :
    Détection de cadences : qu'est-ce qui marque une rupture dans la musique ?
    Les cadences sont des ruptures dans le discours musical, similaires à des ponctuations dans des textes écrits. Elles sont ressenties par des changements mélodiques, harmoniques, rythmiques ou de texture musicale. À partir d'une modélisation de descripteurs musicaux ciblant ces différents paramètres, nous présentons une étude systématique de l'apparition des cadences parfaites et des demi-cadences dans des corpus de quatuors de Haydn et de fugues de Bach. Nous présentons finalement un classifieur pour détecter ces cadences.

    Abstract:
    A neural network for classical music composer classification
    In this work, I present a neural network approach to automatically extract musical features from short audio clips in order to predict their composer. The network is made of three convolutional layers followed by a long short-term memory recurrent layer, at the end of which a final dense layer implements the classification. The model reaches an accuracy of 70% on the validation set when classifying amongst 6 composers, and of 37% when classifying amongst 13 (roughly 5 times better than a random guess). The work represents the early stage of a project devoted to automatic feature detection and visualization with the final goal of creating a tree representation of music evolution. Perspectives and challenges are discussed.

    Contact : Richard Groult

    Equipe/Thème:
  • Le laboratoire MIS organise son deuxième séminaire international “3D Vision and robotics” le mercredi 20 juin 2018 de 10h à 16h dans ses locaux à Amiens. A cette occasion, des chercheurs des universités de Tokyo, Tamaulipas, Strasbourg, Rouen et de Picardie exposeront leurs travaux de recherche à propos de la perception visuelle des robots et leur commande automatique, du cadre le plus général à celui plus ciblé du patrimoine numérique.

    Programme de la journée

    10h00
    David Lara, Universidad Autónoma de Tamaulipas, Mexico Experimental platforms to validate control algorithms in mechatronics systems with didactic emphasis.

    11h00
    Fabio Morbidi, Université de Picardie Jules Verne, Spherical Visual Gyroscope for Autonomous Robots using the Mixture of Photometric Potentials.

    11h30
    Devesh Adlakha, Université de Strasbourg, Preserving metric signatures in constrained uncalibrated structure-from-motion.

    12h00
    lunch break

    14h00
    Takeshi Oïshi, The University of Tokyo, Japan, 3D Vision for Mobility.

    15h00
    Pascal Vasseur, Université de Rouen Normandie, Visual odometry using a homography formulation with decoupled rotation and translation estimation using minimal solutions.

    15h30
    Guillaume Caron, Université de Picardie Jules Verne, Reliable planar object pose estimation in light-fields from best sub-aperture camera pairs.

    Equipe/Thème:
  • Jean-Luc Deléage, enseignant-chercheur à l'INSSET, viendra donner un séminaire le jeudi 24 mai 14h en salle 307, sur l'ingénierie dirigée par les modèles.

    Ete est une bibliothèque MDE (Model Driven Engineering). Cette bibliothèque s’appuie sur des standards éprouvés et est très flexible.
    La génération de code a l’ambition de générer beaucoup plus que de simples squelettes en s’appuyant sur les contraintes exprimées sur les modèles.

     

    Equipe/Thème:
  • Le professeur invité Muhammad Nasiruddin Mahyuddin (School of Electrical and Electronics Engineering, University Sains Malaysia)
    fera deux séminaires au sein du laboratoire (salle 307) :  
     
    Le mercredi 28 mars à 16h
    NOVEL ADAPTIVE CONTROL AND OBSERVER ALGORITHM AND ITS APPLICATION TO ROBOTICS, AUTOMOTIVE AND NETWORKED SYSTEM.

    Le jeudi 5 Avril à 14h
    ROBUST COOPERATIVE CONTROL OF A NETWORKED MULTIPLE NONLINEAR AGENT SYSTEMS

    Equipe/Thème:
  • Elarbi Achhab, Professeur au Département de Mathématiques de Faculté des Sciences El Jadida (Université Chouaib Doukkali, Maroc) donnera un séminaire le 24 janvier 2018 à 10h, dans la salle de réunion du MIS

    Positive linear systems are linear dynamical systems whose state trajectories are nonnegative for every nonnegative initial state and for every admissible nonnegative input function. Equivalently a linear dynamical system is positive whenever the corresponding cone (which defines the considered order) of the state-space is invariant under the state transition map (positive invariance). The posivity (or, more precisely, nonnegativity) property occurs quite frequently in practical applications where the state variables correspond to quantities that do not have real meaning unless they are nonnegative.  We first give a brief overview of the positivity property and the positive stabilization problem for finite dimensional systems. Then a short tutorial is given on the positivity of infinite dimensional linear systems. Some new points of view and perspectives are described. Algebraic conditions of positivity for dynamical systems defined on an ordered Banach space whose positive cone has an empty interior are reported. Sufficient conditions are reported for the positive stabilization of a class of distributed parameter systems, such that the closed loop system is stable and positive. More specifically, for positive unstable infinite-dimensional linear systems, conditions are established for positive stabilizability and a method is described for computing a positively stabilizing state feedback, which guarantees that the stable closed loop dynamics are nonnegative for specific initial states. A feedback control is designed such that the unstable finite-dimensional spectrum of the dynamics generator is replaced by the eigenvalues of the stable input dynamics and such that the resulting input trajectory remains in an affine cone. Moreover a synthesis methodology of a positively stabilizing state feedback will be presented.

    Equipe/Thème:
  • La Structure Fédérative de Recherche Numérique et Patrimoine, vous invite à sa journée de lancement qui se déroulera le vendredi 19 janvier 2018 dans les locaux de la DRAC (5, Rue Henri Daussy-Amiens).

    Programme (en cours de finalisation) :

        - 9h à 12h30 : Accueil et exposés invités
        - 12h30 à 13h30 : Déjeuner sur place
        - 13h30 à 15h : Présentation de la SFR et table ronde
        - 15h à 17h : Présentation des activités des unités de recherche (posters)

    L’inscription est gratuite mais obligatoire en utilisant ce formulaire : https://mis.u-picardie.fr/fr/inscription-sfr-numerique-patrimoine

    Si vous souhaitez y présenter, sous forme d’un poster, les activités de vos unités de recherche, travaux et/ou projets en rapport avec les thématiques de la SFR, merci de le signaler avant le vendredi 22 décembre 2017.

    Contact : El Mustapha Mouaddib, mouaddib@u-picardie.fr

    Equipe/Thème:
  • Dans le cadre du projet ADAPT (Interreg IV A FMA), Tom Carlson, enseignant-chercheur de l’University College of London, donnera un séminaire intitulé « Smart assisted mobility through shared control techniques » ce jeudi 21 septembre à 14h en salle 301 du MIS. Il abordera, notamment, des problématiques de commande partagée utilisateur/automatique dans le cadre « santé » du fauteuil roulant instrumenté. 

    Abstract

    Millions of people around the world suffer from mobility impairments and hundreds of thousands of them use powered wheelchairs to regain a degree of independence. However, many users struggle to operate these devices effectively and a further 2 million people are currently incapable of operating these traditional mobility aids.

    We explore the progress made in shared control systems, whereby the system (be it a wheelchair or exoskeleton) is able to perceive its surrounding environment and understand the context in which users are operating, so that it can help them achieve their goals safely and effectively. The control strategy is also inherently dependent upon the type of user interface employed, so we also characterise the implications of various interfaces, from the popular joystick and head array to the more obscure sip-and-puff switch and even brain-computer interfaces. Finally, we look at how we can adapt the system to reflect the ever-evolving needs and capabilities of the user and further how we can deal with conflict between the user’s input and the system’s control signals.

    Dr Tom Carlson is a Senior Lecturer (associate professor) at the Aspire CREATe (Centre for Rehabilitation Engineering and Assistive Technology), University College London, UK. He completed both his MEng in Electronics (2006) and his PhD in Intelligent Robotics (2010) at Imperial College London, UK. He also spent 3.5 years working as a postdoctoral research associate in the CNBI lab, Centre for Neuroprosthetics, EPFL, Switzerland. His research focus is on the user-centred design of assistive robotic technologies for people with spinal cord injuries. He is particularly interested in developing shared control techniques for wheelchairs, robotic exoskeletons and brain-machine interfaces. He is currently involved in two large, collaborative European projects: ADAPT (INTERREG VA) and CROWDBOT (Horizon 2020), as well as several local projects.

    He is an active member of the IEEE Systems Man and Cybernetics society and co-founded the IEEE SMC Technical Committee on Shared Control in 2012, which he co-chaired until 2015. Together with Dr Marie Babel (IRISA, Rennes, France), Dr Carlson runs the INRIA associated team ISI4NAVE, which investigates “Innovative sensors and adapted interfaces for assistive navigation and pathology evaluation”. Since 2016, he is also a visiting professor at the Université de Valenciennes et du Hainaut–Cambrésis, France.

    Equipe/Thème:
  • David G. Zanfack soutiendra sa thèse le lundi 1​5 mai à 1​4h30 dans ​l'amphithéâtre du Campus Universitaire de Saint-Quentin.

    Résumé

    Ces travaux visent à mettre en place une communauté de services pour la gestion des objets logistiques. Il s’agit précisément de récolter et de partager toutes les informations nécessaires à la planification, l’exécution et la coordination des flux. Le modèle de flux de marchandises que nous cherchons à modéliser a donc pour objectif principal de faciliter le développement et la mise en place des systèmes de gestion collaboratives de flux de marchandises basés sur l’Internet des objets et les plateformes cloud Computing. Ce défi scientifique et technologique peut se décliner en sous objectifs comme suit:
    - Proposer un modèle générique de flux logistique centré sur l’entité logistique en tant qu’entité autonome et communicante.
    - Passer de l’échange au partage: Collecter les données sur l’entité et le flux logistique, stocker et partager ces données à l’ensemble des acteurs de la supply chain.
    - Gérer l'hétérogénéité des données et les droits d’accès pour l’interopérabilité des flux.
    - Intégrer le flux de marchandises avec les technologies de l’internet des objets et des plateformes Cloud.
    - Réaliser une vrai plateforme collaborative en mode SaaS: dans ce cadre, il est plus question d’architecture et d’intégration.

    Le jury est constitué de: 

    Rapporteurs :
    Pascal LORENZ                 Professeur à l’Université de Haute Alsace
    Lyes BENYOUCEF            Professeur à l’Université d’Aix-Marseille              
    Examinateurs :
    Imed KACEM                     Professeur à l’Université de Lorraine
    Damien TRENTESAUX     Professeur à l’Université de Valenciennes et du Hainault-Cambresis
    Jaafar GABER                   Maître de Conférences à l’Université de Technologie de Belfort-Montbéliard                         
    Directeurs :
    Jérôme FORTIN               Professeur à l’Université de Picardie Jules Verne                
    Ahmed NAIT-SIDI-MOH   Maître de Conférences HDR à l’Université de Picardie Jules Verne
    David DURAND                Maître de Conférences à l’Université de Picardie Jules Verne

    Equipe/Thème:
  • Souad Rabah soutient sa thèse intitulée « Identification et Régulation Multi-Variables d’un Four d’Incinération de Boues à Lit Fluidisé » le vendredi 12 mai à 10h dans la salle des thèses de l’école doctorale sciences, technologies, santé de l’UPJV.

    Elle sera présentée devant le jury composé de :

    M. Pierre BORNE Professeur émérite, ECL-CRIStAL. Rapporteur.
    M. Jean-Christophe PONSART Professeur, UL-CRAN. Rapporteur.
    Mme Nesrine ZOGHLAMI Professeur, IPEIEM-LTSIRS. Examinateur.
    M. Najib ESSOUNBOULI Professeur URCA-CRESTIC. Examinateur.
    M. André BIGAND Maître de Conf érences HDR , ULCO-LISIC. Examinateur.
    M. Vincent ROCHER Docteur, Responsable Service Expertise chez SIAAP. Examinateur.
    M. Mohammed CHADLI Maître de Conférences HDR (Directeur de thèse), MIS-UPJV.
    M. Hervé COPPIER Docteur, (Co-Directeur), MIS-ESIEE.
    Invités: M. Sam AZIMI (Docteur, SIAAP) et M. Didier ESCALON (Ingénieur, SIAAP)

    Equipe/Thème:
  • Le jeudi 6 avril à 14h en salle 309, Laurent Grisoni, professeur à l’université Lille 1 et responsable de l’équipe MINT (Inria/Cristal) expose ses travaux.

    Antérieur à l'écriture, tant dans l'histoire que dans la vie de l'homme, le dessin est un support d'information parmi les plus répandus au monde, l'un des rares capable d'être compris au delà des langues et cultures bien souvent. Dans une société qui se construit de plus en plus autour de l'image, le dessin reste un support d'expression important, de l'esquisse au dessin technique en passant par le simple schéma, ou l'expression artistique. Si l'informatique propose déjà des outils permettant de dessiner en environnement numérique, elle ne tire à l'heure actuelle que très peu partie de la sémantique très riche qu'un dessin, même simple, peut exprimer. Peut-on permettre à l'utilisateur de contrôler une machine via le dessin? vers quels usages? Cet exposé rassemble quelques éléments de reflexion sur ce sujet, et présente les travaux en cours dans MINT sur la question.

    An HCI view of sketch-based interaction

    Prior to writing, in human history as in human life, drawing is one of the most common way to express information. It is one of the very few that can be largely understood beyond langages and cultures. We live in a society that is more and more structured around pictures, and drawing remains an important mean of expression, from sketches to technical drawings, from simple diagrams to artworks. ICT community already defined tools that allow to draw in numerical environment, however we still take very low benefit of the very rich semantic a drawing can contain, even a simple one. Can we allow user to control an application through drawing? toward which usages? This presentation gathers few elements about this problem, relating them to  recents and on-going works of the team.

    Equipe/Thème:
  • Le jeudi 30 mars à 14h en salle 201, Olivier Strauss Maître de Conférences à l'université Montpellier II et membre du LIRMM, expose ses travaux sur le traitement d'images.

    Most digital image processing algorithms are formulated in the continuous domain. This formulation involves methods that ensure the interplay between the continuous domain, where the problem is expressed, and the discrete domain, where the algorithmic solution is computed. Usually, the interplay between the continuous and the discrete domain involves a point spread function, when the measurement model is supposed to be linear, while the interplay between the discrete and the continuous domain involves interpolation or more generally approximation methods. 
    The point spread function can model the imperfections and characteristics of the measurement process itself but also undesirable effects degrading the quality of the image including blur, motion, out-of-focus, dust (astrophotography, submarine images, ...). Sometimes this modeling is perfectly relevant, but most of the times is a linear shift invariant approximation of a non linear phenomenon.
    Defining an appropriate method 
      and the blurring kernel can be estimated prior to the deconvolution process

    Digital image processing refers to the set of algorithms used to transform, filter, enhance, modify, analyze, distort, fuse, etc., digital images. Most of these algorithms are designed to mimic an underlying physical operation defined in the continuous illumination domain and formerly achieved via optical or electronic filters or through manipulations, including painting, cutting, moving or pasting
    of image patches. It also allows more sophisticated transformations (associated to more or less complex algorithms) which would be impossible to process by analog means.
    It may be quite hard to completely transpose an operation from the continuous to the discrete domain. Such a transposition usually relies on methods that ensure a kind of interplay between continuous and discrete domains.
    The interplay between the continuous and the discrete domain usually involves a convolution with a point spread function, when the measurement model is supposed to be linear, while the interplay between the discrete and the continuous domain is ensured by interpolation or more generally approximation methods, which also involve a convolution with a reconstruction kernel.  

    A point spread function can model the imperfections and characteristics of the measurement process itself but also undesirable effects degrading the quality of the image including blur, motion, out-of-focus, dust (astrophotography, submarine images, ...). Sometimes this modeling is perfectly relevant. Moreover, when the measurement device is available (the camera) it can be identified by procedures that involve a dedicated pattern. But, most of the time, the point spread function is unknown and cannot be precisely identified. Moreover, modeling the measurement process by a convolution should often be considered as an approximation of a more complex (and not shift-invariant) phenomenon. This is the case of radial distortion or chromatic aberrations. 

    On the other hand, the choice of the method for reconstructing a continuous image is usually imposed by computational, noise reduction or practical purposes. Thus, adapting a operation defined in the continuous domain to the discrete domain usually involves many approximations and arbitrary choices that can have a high impact on the result. Moreover, this impact is usually unmeasured.    

    One simple example is the affine transformation of an image. In this context, choosing an interpolation kernel (nearest neighbor, bi-linear, bi-cubic or others) leads to different information loss in the transformed image that makes the discrete transformation not reversible while the continuous transformation is. 
    Another example is deblurring an image. This deblurring involves a precise knowledge on the blurring kernel. One of the main track to solve this problem is to achieve what is called a blind deconvolution, which is a challenging image processing problem, since many combinations of blur and image can produce the same observed image. A more rational position is to address a myopic deconvolution. Traditional myopic deconvolution assumes the shape of the blurring kernel to be partially know. If this approach is more suitable, it can lead to artifacted images due to the deviation between the "true kernel" and the used kernel.

    In our work, we propose a completely different approach. Instead of proposing THE perfect method for ensuring this continuous to discrete and discrete to continuous interplay, we propose a modeling of an imprecise knowledge of a kernel function. Our model can be perceived as a "box of kernels" i.e. a convex set of kernels.
    How to represent this imprecise knowledge? 
    How to create it? How to build such a box? 
    How to perform a convolution with this modeling?
    These are the subjects of this presentation.

    The talk will be illustrated by three applications:
    - image super-resolution, i.e. building a high resolution image with a set of low resolution images,
    - quantization of noise in emission tomography,
    - reversible (in a certain sense) affine transformations

    Equipe/Thème:

Soutenances

  • Adrien Legrand (équipe SDMA) soutiendra sa thèse de doctorat intitulée: "Détection, Anticipation, Action face aux risques dans les bâtiments connectés", le 29 novembre 2019 à 14h, sans la Salle des thèses de l'École Doctorale Sciences, Technologies, Santé (UPJV Amiens)

    Résumé : 
    Cette thèse vise à exploiter la future masse de données qui émergera du nombre conséquent d'objets connectés à venir. Concentré sur les données de bâtiments connectés, ces travaux ont pour but de contribuer à un système générique de détection d’anomalies.
    Nous détaillerons, dans cette présentation, comment nous nous sommes orientés vers les réseaux de neurones artificiels de type auto-encodeurs afin de traiter les anomalies pouvant survenir au sein de ces bâtiments.
    Dans ce contexte, nous comparons dans un premier temps les performances d'auto-encodeurs récurrents et d'auto-encodeurs convolutionnels.
    Dans un second temps, nous proposons une méthode d'amélioration des scores issus des modèles afin de discriminer les anomalies des données saines de manière plus efficaces.
    Les méthodes proposées intègrent un facteur comprenant l'incertitude issue des réseaux de neurones. Ces méthodes ont été testées et validées sur des jeux de données divers, puis sur un jeu de données issu de bâtiments connectés.

    Mots-clés: détection d'anomalies, apprentissage automatique, bâtiments connectés, IoT

    Equipe/Thème:
  • Richardson CIGUENE soutiendra sa thèse de doctorat le jeudi 14 novembre 2019 à 14h30, dans la Salle des thèses de l'École Doctorale Sciences, Technologies, Santé (UPJV Amiens)

    Résumé : Ce travail de thèse s’intéresse à l’évaluation des apprentissages et notamment à la génération automatique de sujets d'évaluations dans les universités. Nous nous appuyons sur une base de questions sources pour créer les questions des sujets grâce à des algorithmes qui sont en mesure de construire des Tests d'évaluation différenciés. Ces recherches ont permis d'élaborer une métrique qui mesure cette différenciation et de proposer des algorithmes visant à maximiser la différenciation totale sur des Collections de Tests, tout en minimisant le nombre de patterns nécessaires. Les performances en moyenne de ces derniers dépendent du nombre de patterns disponibles dans la base source (en regard du nombre d’items souhaités dans les Tests), et de la taille des Collections générées. On s'est focalisé sur la différenciation possible dans de très petites collections de sujets, et propose des pistes méthodologiques pour optimiser la distribution de ces sujets différenciés à des cohortes d'étudiants en respectant les contraintes de l’enseignant. La suite de ce travail sera éventuellement de prendre en compte le niveau de difficulté d'un Test comme nouvelle contrainte, en s'appuyant en partie sur les données statistiques et sémantiques récoltées après chaque Épreuve. Le but est de pouvoir maximiser la différenciation en gardant l’équité entre les Tests d'une Collection, pour une distribution optimisée lors des Épreuves.

    Abstract: This PhD work focuses on the evaluation of learning and especially the automatic generation of evaluation topics in universities. We rely on a base of source questions to create topic questions through algorithms that are able to construct differentiated assessment Tests. This research has made it possible to develop a metric that measures this differentiation and to propose algorithms aimed at maximizing total differentiation on Tests Collections, while minimizing the number of necessary patterns. The average performance of the latter depends on the number of patterns available in the source database (compared to the number of items desired in the Tests), and the size of the generated Collections. We focused on the possible differentiation in very small Collections of subjects, and proposes methodological tracks to optimize the distribution of these differentiated subjects to cohorts of students respecting the constraints of the teacher. The rest of this work will eventually take into account the level of difficulty of a Test as a new constraint, relying in part on the statistical and semantic data collected after each Test. The goal is to be able to maximize the differentiation by keeping the equity between the Tests of a Collection, for an optimized distribution during the Examinations.

    Mots-clés : génération automatique, évaluation sommative, eiah, csp, différenciation

    Jury :
    M. Dominique LENNE, Professeur, UTC Compiègne, France, Rapporteur
    M. Serge GARLATTI, Professeur, IMT Atlantique Brest, France, Rapporteur
    Mme Laure B. DEVENDEVILLE, Maître de Conférences, UPJV Amiens, France, Examinateur
    M. Evens EMMANUEL, Professeur, UNIQ, Haïti, Examinateur  
    Mme Dominique GROUX-LECLET, Maître de Conférences, HDR, UPJV Amiens, France, Examinateur
    M. Gilles DEQUEN, Professeur, UPJV Amiens, France, Directeur
    Mme Céline JOIRON, Maître de Conférences, UPJV Amiens, France, Co-encadrant
    M. Ben Manson TOUSSAINT, Docteur, ESIH, Haïti, Co-encadrant
    M. Patrick ATTIE, Enseignant, ESIH, Haïti, Invité
     

    Equipe/Thème:
  • Corrinne Vasseur soutiendra sa thèse d'Habilitation à Diriger des Recherches intitulée le vendredi 11 octobre à 10h dans la salle 409, EPI 1, au Centre de Recherche et de Transfert Technologique, 14 quai de la somme, à Amiens

    Equipe/Thème:
  • Noureddine MOHTARAM soutiendra sa thèse de doctorat le jeudi 19 septembre 2019 à 10h00 dans la salle des thèses de l'école doctorale en Science, Technologie et Santé de l'UPJV

    Résumé

    Ce travail de thèse s'intéresse au problème de la reconstruction 3D dense d'objets sans recul. Nous avons conçu et développé un système de reconstruction tridimensionnelle d'objet réel basé caméra avec deux miroirs plans : c'est un système Stéréo Catadioptrique Planaire (SCP). En premier lieu, nous modélisons le système SCP par un réseau de caméras virtuelles afin de l'étalonner. Ensuite, nous formulons la mise en correspondance des points caractéristiques détectés dans les images reflétés en utilisant une variante de la méthode ASIFT qui est adaptée aux miroirs plans et que l'on dénomme AMIFT. L'élimination des fausses correspondances est assurée par la méthode Symmetric-RANSAC proposée dans cette thèse. Pour reconstruire la surface de l'objet, et non quelques points épars, une étape de mise en correspondance dense est par la suite nécessaire. Nous proposons alors une approche de recherche de pixels correspondants intégrant la goémétrie projective par le biais d'homographie locales. Cette méthode permet d'estimer la transformation géométrique qui lie l'image de l'objet à l'une de ses inter-réflexions sur les miroirs plans en minimisant une fonction de coût avec la technique d'optimisation de Branch-and-Bound. Cela nous permet d'adapter la reconstruction 3D dense, fondamentalement basée sur la triangulation de correspondances entre images. Enfin, nous appliquons ce pipeline de reconstruction 3D sur des images de réflexions multiples afin de vérifier l'hypothèse de reconstruction 3D complète à partir d'un système SCP. La performance du système proposé est validée par expérimentations sur des images synthétiques et les résultats obtenus montrent la qualité de la reconstruction 3D.
    Mots clés : Système catadioptrique planaire, étalonnage, caméras virtuelles, géométrie épipolaire, mise en correspondance, reconstruction 3D

    Equipe/Thème:
  • Inès SAAD soutiendra sa thèse d'Habilitation à Diriger des Recherches le mardi 9 juillet à 10h dans la salle des thèses de l’École Doctorale Sciences, Technologie et Santé de l’UPJV, Pôle Scientifique, au 33 rue St Leu, 80039 Amiens.
     

    Equipe/Thème:
  • Saïd TALBI soutiendra sa thèse de doctorat en salle des thèses de l'école doctorale EDSTS, le mercredi 22 mai 2019 à 10h00.

    Résumé:
    Il y a aujourd’hui un engouement mondial pour le concept de l’avion plus électrique, ayant pour buts principaux de réduire les coûts opérationnels, la quantité de carburant utilisée ainsi que les émissions de gaz polluants ou à effet de serre. Les systèmes électriques participent à atteindre ces objectifs en étant intrinsèquement moins sujets aux pannes que leurs homologues mécaniques. Ces systèmes électriques sont plus faciles à remplacer et à implémenter de façon redondante et permettent la gestion intelligente des sources d’énergie. Cela a pour résultat de réduire le poids total de l’appareil, d’économiser du carburant, de réduire les temps d’arrêt et les coûts d’entretien et de fonctionnement, ainsi qu’un impact environnemental sensiblement moins important. Dans ce manuscrit, nous présentons quelques exemples d’électrification des avions ainsi que l’architecture électrique d’un avion plus électrique. Nous y parlons des organes qui nous intéressent le plus à savoir : la batterie, le convertisseur et le système de contrôle/commande. La deuxième partie de la thèse est consacrée à la conception du convertisseur et l’étude de son comportement en tant que chargeur et déchargeur de la batterie. Deux approches sont utilisées : la première est analytique, où l’on calcule les principaux paramètres du convertisseur ; la deuxième est une approche assistée par ordinateur pour la détermination des paramètres dont le calcul analytique n’est pas aisé. La troisième partie de ce travail est dédiée à la modélisation du convertisseur telle qu’établie dans la littérature et à l’élaboration des lois de commande. Deux commandes robustes sont développées, à savoir la commande par modes glissants et la commande par logique floue.
    Dans les deux cas, une étude de la stabilité au sens de Lyapunov est menée, aboutissant dans
    le cas de la commande par logique floue à des conditions permettant le choix des paramètres
    du régulateur flou d’une façon qui garantit la stabilité en boucle fermée.

    Abstract:  
    There is today a global rush towards the concept of more electric aircraft,
    whose main goals are to reduce operational costs, the amount of used fuel and emissions of
    gaseous or greenhouse gases. Electrical systems help achieve these goals by being intrinsically less prone to failure than their mechanical counterparts. These electrical systems are easier to replace and implement redundantly and enable intelligent management of energy sources. As a result, the total weight of the aircraft is reduced, fuel savings can be made, downtime, maintenance and operating costs are lowered, and the environmental impact is significantly reduced. In this manuscript, we present some examples of aircraft electrification as well as the electrical architecture of a more electric plane. We discuss therein the components we are most interested in : the battery, the converter and the control system. The second part of
    the thesis is devoted to the design of the converter and the study of its behavior as a charger
    and discharger of the battery. Two approaches are used : the first is analytical, where the
    main parameters of the converter are calculated ; the second is a computer-assisted approach for the determination of parameters whose analytical calculation is not easy. The third part
    of this work is dedicated to the modeling of the converter as established in the literature
    and the development of control laws. Two robust control laws are developed, namely sliding
    mode control and fuzzy logic control. In both cases, a study of the stability using Lyapunov
    methodology is conducted, resulting in the case of fuzzy logic control in conditions allowing
    the choice of the fuzzy controller parameters in a manner that ensures closed-loop stability.

    Equipe/Thème:
  • Charles Onambélé soutiendra sa thèse le mercredi 30 mai 2018 à 14h à l'école doctorale Sciences Technologies et Santé (33 Rue St Leu à Amiens - Derrière le pole scientifique).

     

    Résumé:
    L’utilisation de systèmes multiphasés de conversion électromécanique connaît une croissance continue dans divers domaines comme l'énergie et l'électrification des transports. Cette thèse vise à proposer des solutions technologiquement viables permettant de concevoir des convertisseurs de puissance adaptés à des applications contraignantes tant vis-à-vis des performances qu'à l'environnement physique: haut rendement, haute température ambiante, volume réduit, modularité, etc. Les technologies de composants semi - conducteurs à large bande interdite sont étudiées (carbure de silicium et nitrure de gallium) afin de les intégrer dans des modèles de co-simulation avec des machines électriques hexaphasées. D'autre part, une analyse thermique en trois dimensions de systèmes d'électronique de puissance pour ce type d'application est proposée, le calcul numérique par éléments finis permettant de modéliser au mieux le système en tenant compte des diverses contraintes de l'application. Enfin, une validation expérimentale de la technologie du semi - conducteur est menée à bien.

    Abstract:
    The use of multiphase electromechanical conversion systems is increasing steadily in different fields like energy and transportation. This thesis aims to propose solutions which are technologically viable, allowing to design power converters for severe applications: both in terms of performances (high efficiency, modularity, etc.) and physical environment (high ambient temperature, reduced volume...). Wide band gap semiconductor technologies are studied (silicon carbide and gallium nitride) in order to integrate them in co-simulation models with hexaphase machines. Besides, a 3D thermal analysis of power electronic systems for such applications is proposed, knowing that the finite element model considers different severe requirements of the system. An experimental validation of the semiconductor technology is carried out successfully.

     

    Equipe/Thème:
  • Mohamed Hassan Ali soutient sa thèse d'Automatique le vendredi 16 Mars à 14h dans la salle des thèses de l’école doctorale sciences technologies santé de l’UPJV.

    Elle sera présentée devant le jury suivant :

    M. A. AITOUCHE, enseignant Chercheur HDR à HEI Lille. Rapporteur
    M. H. CHAFOUK, enseignant Chercheur HDR à ESIGELEC Rouen. Rapporteur
    M. N. M’SIRDI, professeur à l’Aix Marseille Université. Examinateur
    M. B. OULD BOUAMAMA, professeur à l’Université Lille 1. Examinateur
    M. A. EL HAJJAJI, professeur à l’UPJV, Directeur de thèse. Examinateur
    M. A. RABHI, maitre de conférence HDR à l’UPJV, Co-Encadrant.Examinateur
    M. I. Souleiman, maitre de conférence à l'Université de Djibouti.Invité

    Dans cette thèse, nous proposons une méthode de couplage  d'un système de diagnostic à base de modèle avec un système de pronostic issue de l’expérience au moyen d’une architecture OSA-CBM (architecture à système ouvert pour la maintenance conditionnelle) pour la maintenace prédictive des Générateurs Photovoltaiques (GPV). Pour cela, un modèle optimisé dit 2M7P de la cellule photovoltaïque permettant de mieux  reproduire les performances des GPV en conditions et en temps réels, est  developpé en utilisant  une méthode optimisation métaheuristique d’extraction des paramètres. Le module diagnostic à base de données, est traité par la quantification des résidus entre le système cible et le modèle 2M7P, en calculant la distance euclidienne et en vue de caractériser la signature électrique des défauts. La partie pronostic considère les techniques basées sur les modèles de dégradation des GPV et l'approche par analyse de fiabilité basée sur l’expérience. Cette dernière utilise une distribution statistique sélectionnée parmi plusieurs au moyen du critère d'Akaike. L'estimation des paramètres de cette distribution par la méthode du maximum de vraisemblance, permet de calculer la durée de vie résiduelle des GPV ciblés. Enfin, l'algorithme de couplage consiste en un échange d’information entre les deux processus de diagnostic et de pronostic pour l’aide à la décision de maintenance. Les décisions sont prises suite à un test de seuil sur l’indicateur de dégradation choisi, CPR (Rapport de performance corrigé). Les approches sont illustrées par des études de cas et validées avec les données expérimentales de plusieurs centrales PV (UPJV, Univ. de Catane, Agence Internationale de l'Energie PVPS Task13).

     

    Equipe/Thème:
  • Dominique Thiault soutiend sa thèse de doctorat le vendredi 26 janvier 2018 à 14h dans la salle des  thèses de l'Ecole doctorale, Bâtiment des minimes.

    Les interactions sociales occupent une place de plus en plus importante dans les organisations qui doivent s’adapter à un environnement médiatisé et évolutif qui implique une agilité croissante. La plupart des modèles et des outils dont disposent aujourd’hui les organisations adressent les interactions sociales fondées sur la coordination des actions et son travail d’articulation, sans introduire la dimension sociale et en particulier la coopération qui repose sur des processus et des mécanismes sociaux insuffisamment abordés. Dans cette thèse, nous proposons un métamodèle d’interactions sociales élaboré à partir de la formalisation d’une sociologie des interactions sociales de P. Livet et F. Nef, et la construction d’une extension aux processus et objets sociaux d’une l’Ontologie Appliquée des Processus et Evénements de G. Kassel.

    Equipe/Thème:
  • Doha EL HELLANI soutiend sa thèse de doctorat le jeudi 18 janvier 2018 à 14h dans la salle des thèses de l'Ecole doctorale, Bâtiment des minimes. 
     

    Résumé:  Ce mémoire aborde la synthèse de filtresH∞ dans un domaine fréquentiel fini pour différentes classes de systèmes dynamiques, tels que les systèmes linéaires avec des incertitudes paramétriques, les systèmes à retard, les systèmes non linéaires de type Takagi-Sugeno (TS) et les systèmes sous contraintes de communication. Les contributions portent sur le développement de nouveaux outils d'analyse et de synthèse de filtresH∞, qui sont moins restrictifs par rapport aux résultats existants dans la littérature et permettant de réduire le conservatisme de celles-ci tout en garantissant que les méthodes proposées soient numériquement efficaces. Les conditions de stabilité et de synthèse de filtres pour les différentes classes de systèmes dynamiques sont formulées en des problèmes d'optimisation convexe sous contraintes d'inégalités matricielles linéaires (LMIs). Des exemples numériques et des comparaisons avec des résultats récents de la littérature sont également présentés afin de montrer les avantages et l’intérêt  des approches proposées. 

    Equipe/Thème:
  • Jérôme Bosche (équipe COVE) soutiendra son Habilitation à Diriger des Recherches le lundi 4 décembre prochain à 9h00, dans l'amphithéâtre Ehresmann, UFR de Sciences. 

    Les travaux présentés concernent l'Automatique, discipline qui vise à mieux comprendre les systèmes physiques et, in fine, les rendre plus performants. Les systèmes abordés sont ceux qui considèrent des techniques modernes de commande leur permettant de les rendre moins polluants : système à énergies renouvelables ou encore système de recyclage des gaz brûlés dans les moteurs Diesel.

    Le jury sera composé de :

    Professeur Mohammed M’SAAD, ENSI CAEN (rapporteur),
    Professeur Dominique SAUTER, Université de Lorraine (rapporteur),
    Professeur Mhand HIFI, UPJV (rapporteur),
    Professeur Dimitri LEFEBVRE, Université du Havre (examinateur),
    Professeur Noureddine MANAMANNI, Université de Reims Champagne-Ardenne (examinateur),
    Professeur Fernando TADEO, Université de Valladolid (examinateur)
    Professeur Ahmed EL HAJJAJI (garant HDR)

    Equipe/Thème:
  • Clément Lecat soutiendra sa th!èse le lundi 27 novembre 2017 dans l'amphithéâtre Branly de l'ESIEE (14 Quai de la Somme, 80080 Amiens) à 14 heures.
     
    Résumé : 

    Le Problème de la Somme Coloration Minimum (MSCP) d’un graphe est un problème d’optimisation combinatoire dont l’objectif est de déterminer une coloration valide minimisant la somme des poids associés aux couleurs utilisées. Le nombre minimum de couleurs dans une solution optimale de MSCP est appelé la force du graphe, et la somme des poids des couleurs utilisées est appelée la somme chromatique du graphe. L’objectif de cette thèse a été d’étudier MSCP afin de proposer de nouvelles approches permettant sa résolution. La contribution de cette thèse est double. Premièrement, nous avons introduit deux nouvelles bornes supérieures de la force d’un graphe et une nouvelle borne inférieure de la somme chromatique, basées sur la notion de motif que nous avons adapté de la littérature. L’intérêt majeur de ces travaux est la réduction de l’espace des solutions de MSCP. Deuxièmement, nous avons proposé plusieurs approches de résolution exacte de MSCP. La première méthode consiste en une modélisation de MSCP en un formalisme MaxSAT partiel pondéré ou MinSAT partiel pondéré afin d'utiliser les solveurs MaxSAT/MinSAT de l'état de l'art pour résoudre MSCP. Nous avons montré que notre borne de la force du graphe permet de réduire grandement la taille des instances MaxSAT/MinSAT obtenues et de rendre les solveurs MaxSAT compétitifs pour résoudre MSCP. Les deux autres méthodes de résolution proposées sont des approches de type Branch-and-Bound appelées BBMSCP et 3LMSCP. La différence entre BBMSCP et 3LMSCP est que 3LMSCP exploite la partition du graphe en stables afin de ne pas considérer les colorations symétriques.

    Equipe/Thème:
  • Sarra Bouzayane soutiendra sa thèse de doctorat en Informatique à Amiens le Jeudi 05 octobre 2017 à 10h00, à la salle des thèses, devant les membres de jury :

    Mme. Marie-Hélène Abel, Professeur, UTC de Compiègne, Rapporteur
    Mme. Henda Hajjami Ben Ghézala, Professeur, Université de la Manouba, Rapporteur
    M. Ahmed Hadj Kacem, Professeur, FSEGS de Sfax, Examinateur
    Mme. Marilyne Rosselle, Maître de conférences, UPJV d’Amiens, Examinatrice
    Mme. Inès Saad, Enseignant-Chercheur, ESC d’Amiens, UPJV,  Co-Directeur de Thèse
    M. Gilles Kassel, Professeur, UPJV d’Amiens,  Co-Directeur de Thèse
    M. Faiez Gargouri, Professeur, ISIM-Sfax Co-Directeur de Thèse 

    Résumé de la thèse
    Les MOOCs (Massive Open Online Courses) sont des systèmes d’information numérisés dédiés pour l’apprentissage en ligne et ouvert. Malgré leur succès, les MOOCs souffrent d’un problème majeur qui est le taux excessif des apprenants qui abandonnent la formation dans une phase prématurée, qui atteint généralement 90%. Plusieurs raisons ont été identifiées, pour expliquer ce comportement d’abandon, y compris l’absence de l’information nécessaire en cas de besoin. D’où la problématique centrale de cette thèse qui consiste à l’aide au transfert (transmission et appropriation) des connaissances dans les environnements d’apprentissage médiatisés à l’ère de la massification des données.
     
    Pour ce faire, nous proposons une méthode d’aide à la décision multicritère MAI2P (Multicriteria Approach for the Incremental Periodic Prediction) pour la prédiction périodique et incrémentale de la classe de décision à laquelle une action est susceptible d’appartenir. La méthode MAI2P repose sur trois phases. La première phase est composée de trois étapes : la construction d’une famille de critères pour la caractérisation des actions; la construction d’un ensemble des “Actions de référence”; et la construction d’une table de décision. La deuxième phase s’appuie sur l’algorithme DRSA-Incremental que nous proposons pour l’inférence et la mise à jour de l’ensemble de règles de décision suite à l’incrémentation de l’ensemble des “actions de référence”. La troisième phase permet de classer les “Actions potentielles” dans l’une des classes de décision en utilisant l’ensemble de règles de décision inféré. Validée sur un contexte des MOOCs, la méthode MAI2P a permis la prédiction hebdomadaire des trois classes de décision : Cl1 des “Apprenants en risque” d’abandonner le MOOC; Cl2 des “Apprenants en difficulté” mais n’ayant pas l’intention d’abandon ; et Cl3 des “Apprenants leaders” susceptibles de soutenir les deux autres classes d’apprenants en leur transmettant l’information dont ils ont besoin. Un système de recommandation est, également, développé pour recommander à chaque “Apprenant en risque” ou “Apprenant en difficulté” une liste personnalisée des “Apprenants leaders”.

    Equipe/Thème:
  • Abdelhamid RABHI soutient son Habilitation à Diriger les Recherches, le jeudi 14 septembre à 14h  dans la salle des thèses de l’école doctorale sciences, technologies, santé de l’UPJV.

    Les activités de recherche présentées concernent l’application des outils de l’automatique telles que la commande et l’observation des systèmes non linéaires. Les domaines d’application sont essentiellement l’automobile et les énergies renouvelables. 

    Dans le domaine de l’automobile, l’objectif est de développer des nouvelles solutions techniques permettant d’apporter plus de sécurité active à bord des véhicules, en intégrant les systèmes d’aide à la conduite afin de minimiser les risques d’accidents. Le deuxième domaine d’application est celui des énergies renouvelable. Dans ce sens, nous avons proposé une méthode de détection de défauts qui se compose en deux parties principales. Une partie passive, qui permet de détecter une défaillance, en comparant les signaux mesurés et ceux obtenus par le modèle. Nous proposons de suivre la puissance produite en temps réel et nous comparons la puissance produite par les panneaux avec celle obtenue par le modèle. La partie active consiste à analyser les différents attributs pour localiser et définir le type de défaut.

    Equipe/Thème:

Journées d'études

  • Le Vendredi 28 juin auront lieu les Journées des Jeunes Chercheurs du MIS. Doctorants, post-doc, Stagiaires présenteront leurs travaux à tous les membres du laboratoire. A l'issue de la journée, un prix de la meilleure présentation sera remis.

    Le programme est détaillé en pièce jointe

    Equipe/Thème:
  • Organisée chaque année par les doctorants, la Journée des Jeunes Chercheurs du MIS permet de présenter leurs travaux devant un ensemble de chercheurs et d'industriels.

    Elle aura a lieu le mardi 29 Mai 2018 de 09h30 à 16h15 dans la salle Sophie Germain – UFR de Sciences 33 Rue Saint Leu, Amiens

    Programme

    09h30

    Accueil

    10h00

    Intervention du Directeur

    10h15

    Prédiction du trouble du spectre autistique chez des enfants par eye-tracking et reconnaissance de patterns
    Romuald Carette – Equipe GOC

    10h45

    Pause

    11h00

    Localisation et cartographie simultanées basées vision
    Yassine Ahmine – Equipe PR

    11h30

    Robust control and observation for TS-FUZZY <TIME DELAY> systems – Application for vehicle dynamics lateral
    Viet Long Bui Tuan – Equipe COVE

    12h00

    Buffet – Session Posters
    La session Posters débute à 13h00.

    14h00

    Détection de scénarios anormaux dans les bâtiments connectés grâce aux réseaux de neurones autoencoder
    Adrien Legrand – Equipe SDMA

    14h30

    Analyse du système retardé à commutation
    Med Amin Regaieg – Equipe COVE

    15h00

    Pause

    15h15

    Asservissement visuel en robotique aérienne
    Eder Alejandro Rodriguez Martinez – Equipe PR

    15h45

    Cryptanalyse logique du problème du logarithme discret
    Monika Trimoska – Equipe GOC

    16h15

    Clôture de la journée

     

    Equipe/Thème:

Séminaires d'équipe

  • Ken Déguernel fera un séminaire le mardi 11 juin 2019 à 13h00, salle 301 :

    Ces travaux s'inscrivent dans le cadre du projet "Dynamiques Créatives des Interactions Improvisées" (DYCI2) qui vise à créer des agents musicaux numériques capables d'écouter, d'apprendre et d'interagir avec des musiciens humains pour générer des improvisations créatives.

    L'objectif de ce travail est de créer un système capable d'apprendre les dépendances entre plusieurs dimensions (ex : hauteur, harmonie, rythme...), de prendre en compte la forme de la musique à plusieurs niveaux d'organisation (ex : temps, mesure, section...), et d'utiliser ces informations pour générer des improvisations plus créatives et plus crédibles artistiquement.
    Je présenterai d'abord un système combinant des modèles probabilistes interpolés avec un oracle des facteurs. Les modèles probabilistes sont appris sur un corpus et fournissent des informations sur la corrélation entre les dimensions et sont utilisés pour guider la navigation dans l'oracle des facteurs qui assurent une improvisation logique. Les improvisations sont donc générées d'une manière où l'intuition d'un contexte s'enrichit de connaissances multidimensionnelles. Nous proposons ensuite un système créant des improvisations multidimensionnelles basées sur l'interactivité entre dimensions via un algorithme de propagation de croyance sur un graphe de cluster. Les communications déduisent un comportement d'anticipation sur chaque dimension influencée par les autres, générant des improvisations multidimensionnelles cohérentes.
    Ensuite, je présenterai une méthode prenant en compte la forme d'un morceau sur plusieurs niveaux d'organisation pour guider le processus de génération musicale. Une grammaire syntagmatique est utilisée pour représenter une analyse hiérarchique d'une progression d'accords et cette structure à plusieurs niveaux est ensuite utilisée pour enrichir les possibilités d'improvisation machine guidée.
    Enfin, je présenterai les résultats finaux des projets DYCI2, en particulier DYCI2lib, une bibliothèque libre pour l'improvisation automatique.

    Equipe/Thème:
  •  Rachid Hadid exposera ses travaux sur les chemins nœuds-disjoints lors d'un séminaire le jeudi 14 mars à 14h.

     

    The problem of two node-disjoint paths is to identify two paths Q1 and Q2 from source s ∈ V to target t ∈ V without any common intermediate node in a communication network G = (V,E), where each node (vertex) in V denotes a process and each edge (p, q) ∈ E denotes a communication channel between nodes p and q. In this paper, we present the first adaptive stabilizing algorithm for finding a pair of node-disjoint paths in a semi-anonymous arbitrary network in O(D) rounds and the state-space complexity is O(logD) bits per process, where D is the diameter of the communication network. The algorithm assumes weakly fair distributed daemon and the knowledge of an upper bound on the number of processes by each process. If two disjoint paths exist between s and t, two disjoint paths are guaranteed to be constructed. In addition, the algorithm detects if two node-disjoint paths exist or not. Since the proposed algorithm is stabilizing, it does not require initialization and is capable of withstanding transient faults. We view a fault that perturbs the state of the system but not its program as a transient fault. The proposed algorithm has a wide range of applications in ensuring reliability and security of sensor, mobile and fixed communication networks.

    Keywords: All node-disjoint paths; two node-disjoint paths; distributed systems; fault tolerance; stabilization.

    Equipe/Thème:
  • Le Mercredi 11 avril à 10h30 en salle 307, l'équipe COVE organise un séminaire animé par Ammar Soukkou, enseignant-chercheur à l'université de Jijel. 

    Le concept des opérateurs d’ordre fractionnaire a été défini aux 19 siècles par Riemann et Liouville. Le but été de prolonger la dérivation ou l’intégration d’ordre fractionnaire en employant non seulement un ordre entier mais également des ordres non entiers. Ces types de modèles mathématiques de systèmes sont capables de représenter des phénomènes physiques d'une manière plus approchée, selon la littérature du domaine du calcul d'ordre fractionnaire. L'augmentation du nombre de processus physiques qui sont mieux décrits par des équations différentielles d’ordre fractionnaire a motivé l’étude de cette nouvelle discipline : Les systèmes d’ordre fractionnaire. Je présenterai dans ce séminaire ma contribution dans Commande d’ordre fractionnaire des systèmes dynamiques d’ordre entier.

    Equipe/Thème:
  • Le jeudi 8 juin à 14h, l'équipe GOC organisera un séminaire dans lequel XiaoHui Zou, chercheur au Searle Research Center, China University of Geosciences (Beijing), présentera ses travaux : 

    The purpose of this presentation is to prove the basic law of information in three verifiable ways: logic, mathematics and translation. The method involves the following steps: based on a digital and textual double matrix: First, the generalized bilingual logic of order and position is established on the basis of both Aristotle 's formal logic based on language and Frege' s mathematical logic based on arithmetic. At the same time, the function relation between digital and textual double matrices is established on the basis of both Turing's strong artificial intelligence view based on digital computation and Searle's weak artificial intelligence view based on natural language. Then, on the basis of both common knowledge and interdisciplinary, cross-field and cross-industry expert knowledge, on the basis of both Saussure's general linguistic view and Chomsky's formal linguistic view, The common reference between English and Chinese and its alternative bilingual is to establish the relation of translation on those knowledge ontologies. The result is that the three basic laws can be proved by digital and textual double matrix, the most prominent, at the same time, the most effective, both for the basic framework of information terminology and knowledge ontology, all can be extracted from abstracts of summary big data.Formal bilingual chessboard spectrum come from the abstracts or briefs big data processing and knowledge management, by means of human-computer interaction in the development environment, are easy to operate, and to be automated and efficient. Its significance lies in: quality, energy, information, three kinds of fundamental laws would be described systematically, thus establishing a global range of language, knowledge and software, automatic calculation or statistical analysis in the sequencing and positioning system, characterized by language and knowledge that have be proved by logic, mathematics and translation of three verifiable ways to automatically calculate or statistical analysis, while the global positioning system (GPS) should be regarded as a special case of hardware global sequencing and positioning system.

    Equipe/Thème:

Colloques

  • 26èmes Rencontres Francophones sur la Logique Floue et ses Applications (LFA)

    Equipe/Thème:
  • Groupe de Travail en Automatique et Automobile

    Equipe/Thème:
  • La Journée des Jeunes Chercheurs du MIS aura lieu lundi 19 juin dans la Salle Sophie Germain de l'UFR de Science.

     

    10:00-10:30 Accueil
    10:30-10:45 Intervention du Directeur
    10:45-11:10 Traitement de la polyphonie pour l’analyse informatique de partitions musicales
    Nicolas Guiomard-Kagan (Equipe SDMA)
    11:10-11:35 Etudes des matériaux isolants de grande rigidité électrique et conductivité thermique élevée pour les machines électriques de haute tension
    Bastian Lotina (Equipe COVE)
    11:35-12:00 Protocole d’authentification CrypTonAuth
    Monika Trimoska (Equipe GOC)
    12:00-12:25 Localisation par vision monoculaire pour la réalité augmentée
    Tawsif Gokhool (Equipe PR)
    12:25-13:45 Buffet - Session Posters
    13:45-14:10 Sécurisation d’une architecture de stockage distribuée basée sur BitTorrent
    Mariem Ben Fadhl (Equipe SDMA)
    14:10-14:35 Commande tolérante aux défauts basée sur un observateur adaptatif pour les systèmes descripteurs à retard de type Takagi- Sugeno
    Dhouha Kharrat (Equipe COVE)
    14:35-15:00 Détection du trouble autistique via Machine Learning
    Romuald Carette (Equipe GOC)
    15:00-15:25 Reconstruction 3D de la mosquée de Hassan à Rabat
    Farouk Achakir (Equipe PR)
    15:25 Clôture de la journée

     

    Equipe/Thème:

Pages